Quelles sont les tendances dans le Nouveau Monde en ce qui concerne les vins rouges profonds et corsés ?

L’approche d’aujourd’hui, plus rationnelle, plus intelligente de la viticulture est responsable des vins plus profonds et plus corsés du Nouveau Monde. Des régions plus ensoleillées permettent au raisin de mûrir pleinement, donnant plus de 220g/L de sucre, et permettant des taux plus élevés de photosynthèse et d’accumulation d’anthocyanes, de tanins et de précurseurs aromatiques.
Cette approche rationnelle de la viticulture a également été appliquée en divers endroits du Vieux Monde, où de remarquables vins ont été réalisés, comme les vins d’Espagne Ribera del Duero, Priorato, Toro et La Mancha, les vins siciliens d’Italie, le vin Languedoc de France ou les vins bulgares.
Au Chili et en Argentine, les raisins poussent à de plus hautes altitudes que pratiquement partout ailleurs dans le monde, les dotant d’un meilleur corps que l’on peut utiliser pour créer ces vins rouges exceptionnels que les consommateurs à travers le monde apprécient. Malbe, Cabernet Sauvignon, Tannat, Petit Verdo, Carmenere, Syrah et même Bonarda en Argentine sont parmi les variétés les plus expressives utilises pour réaliser ce type de vins corsé, intensément fruité, rouge sombre (presque noir). Cependant, dans les vins ayant une concentration hautement phénolique, il faut faire attention à ne pas perdre les qualités d’harmonie, de complexité, d’élégance et d’équilibre.

 

Sur quoi recommandez-vous aux viticulteurs d’être vigilants ?

Beaucoup de vins rouges profonds peuvent être agréables à l’œil mais masquer des défauts phénoliques, être astringents et chimiques, avec un nez épicé de clou de girofle et une finale en bouche amère et sèche qui, au lieu d’inviter à une autre gorgée, peut nécessiter de l’eau pour rafraîchir la bouche. Il ne faut jamais perdre de vue l’équilibre et l’harmonie. Pour réaliser des vins harmonieux, complexes et “élégants” il est primordial de connaître le meilleur moment pour récolter, il faut utiliser des méthodes de production optimales et travailler avec les souches de levures qui répondent au mieux aux objectifs de production, en contrôlant et corrigeant ses besoins nutritionnels afin d’atteindre tout son potentiel.

 

Beaucoup de vins rouges peuvent être agréables à l’œil mais il ne faut jamais perdre de vue l’équilibre et l’harmonie.

Est-ce que les consommateurs aiment le vin ayant une faible structure ?

La technologie de la viticulture a apporté des outils permettant de travailler avec des matières premières qui pour diverses raisons (climatiques ou économiques) n’atteignent pas un état optimal pour la production de vins de moyenne ou de haute qualité. Les techniques comme le contrôle de l’hyperoxydation dans les moûts de blanc ou l’extraction instantanée dans les variétés rouges « standardisent » la qualité du moût, leur permettant de servir de base pour obtenir les vins de qualité que les consommateurs apprécient. Dans ce contexte, la souche de levure utilisée pour la fermentation, le type de nutrition et la combinaison et orchestration de produits de dérivés de levure fonctionnels sont tous essentiels pour rehausser la structure du vin avec un taux de tanin faible pour obtenir le fruité qui rend ces produits très faciles à boire et sont largement appréciés par un segment important du marché.

 

Comment vous, Fermentis, aidez-vous à obtenir des vins distinctifs ?

L’investissement dans la recherche, le développement et l’innovation (R+D+i) est au cœur de Fermentis, et chaque année nous créons plus d’outils et de meilleurs outils qui aident les viticulteurs à réaliser une production rationnelle. Notre objectif est de partager tout ce que nous savons sur les levures et leurs caractérisations pour que les viticulteurs puissent décider de la meilleure façon d’atteindre leurs objectifs. Notre gamme E2U™ améliore les conditions de production des levures sèches actives, en réduisant le temps et les coûts investis dans une hydratation traditionnelle. De plus nus expliquons les caractéristiques et contribution de chaque élément nutritif et nous identifions les dérivés de levures les plus appropriés pour la création de vins avec une structure complexe.

 

Sergio Aloisio

Responsable régional des ventes

Sergio Aloisio est un viticulteur professionnel

Il a plus de 30 ans d’expérience en tant que conseiller technique dans l’industrie du vin. Il travaille en tant que responsable commerciale zone Latam Sud. Sergio Aloisio est basé en Argentine. Sa réponse à ce que son vin préféré est sera : « Ceux qui ne nécessitent pas d’interprète pour les apprécier. Ceux dont on tombe amoureux dès la première gorgée. Ceux que l’on boit sans compter… ».

retour au point de vue de l'expert